Quand vidanger sa fosse septique ?

Quand vidanger sa fosse septique, sa fosse toutes eaux ou sa micro-station ?

Voici un moyen de calculer très rapidement, en quelques clics seulement, la fréquence de vidange de votre installation d’assainissement non collectif.

Ces données sont estimatives et indicatives. Elles ne peuvent en aucun cas se substituer à une mesure de boue in situe. Toutefois, et selon notre expérience et nos comparaisons sur le terrain, les valeurs communiquées sont relativement proches de la réalité.

Cet outil est d’ailleurs déjà utilisé par de nombreux SPANC et bureau d’études.

La réglementation des micro-stations

La réglementation concernant les micro-stations d’épuration.

On s’intéresse ici aux micro-stations d’épuration individuelles autonomes de charge de pollution à traiter inférieure ou égale à 20 eh (Équivalent Habitant). Rappelons que le nombre d’équivalent habitant est égale au nombre de pièces principales du bâtiment, soit généralement le nombre de chambre + 2.

Assainissement aux normes

Assainissement aux normes

  1. Le premier texte régissant l’Assainissement Non Collectif correspond à l’arrêté du 07/09/09, modifié par l’arrêté du 07/03/12, fixant les prescriptions techniques applicables aux installations d’assainissement non collectif recevant une charge brute de  pollution organique inférieure ou égale à 1,2 kg/j de DBO5. Ce texte précise, dans son article n°7, que les micro stations sont soumises à un agrément ministériel.

  2. Le DTU 64.1 est la norme encadrant la définition, le dimensionnement et la mise en œuvre des dispositifs d’assainissement non collectif. Ce Document Technique Unifié (DTU) est disponible auprès de l’AFNOR.
  3. Les consignes de pose et d’entretien définies par le fabriquant sont à respecter scrupuleusement.
  4. La consultation des arrêtés locaux est indispensable avant la l’installation d’une micro station d’épuration, notamment concernant le type de rejet à mette en place (infiltration, rejet au fossé, rejet à la mare…). Les document tels que les règlements des SPANC, les SDAGE (schéma directeur d’aménagement et de gestion des eaux), les SAGE ( schéma d’aménagement et de gestion des eaux ) et les arrêtés de périmètres de protection AEP (alimentation en eau potable) imposent certaines règles.

Un bureau d’études spécialisé en assainissement non collectif pourra vous renseigner précisément sur vos obligations.

Micro-station : étude de sol obligatoire ?

Les filières d’assainissement classiques traitent les eaux usées à l’aide du sol en place ou reconstitué. L’étude de sol s’impose alors afin de vérifier l’ aptitude du sol au traitement. Pour le particulier, cette étude est demandée par la plupart des Spanc. Quant aux professionnels (restaurants, camping, gîte) la loi l’impose. Mais qu’en est il pour les micro stations d’épuration ?

L’étude de sol (appelée aussi étude de définition de filière) a pour but de définir la solution de traitement des eaux usées la mieux adaptée. Elle s’intéresse aux caractéristiques du bâtiment, aux contraintes de la parcelle (niveau, topographie), à l’environnement, à la nature du sol (texture, perméabilité) et au cadre réglementaire.

Un test d'infiltration à l'aide d'un infiltromètre à niveau constant

Un test d’infiltration à l’aide d’un infiltromètre à niveau constant

Elle place ainsi sur la parcelle les différents organes du procédé et fournit des plans et des coupes détaillés. Cette étude permet à l’utilisateur final et à l’installateur d’avoir une idée précise du fonctionnement de la filière, de sa mise en œuvre et de son entretien.

Le rejet au fossé des micro-stations est très clairement encadré, soumis à conditions et à une demande d’autorisation. L’étude de sol permet d’obtenir ces autorisations en démontrant qu’aucune autre solution n’est envisageable.

Cette étude est donc vivement conseillée, même dans le cas de l’installation d’une micro-station. En effet, celle-ci vous évitera toute mauvaise surprise d’ordre réglementaire ou technique. Certains bureaux d’études se sont spécialisés dans ces nouvelles solutions de traitement des eaux usées.

De plus, cette étude reste imposée par de nombreux SPANC, même pour les micro-stations ! Dans tous les cas, contactez votre SPANC.

Vous recherchez un bureau d’études pour une étude de sol ?