L’entretien d’un compresseur à piston de micro station

L’un des modèles de compresseur à piston les plus répandus sur le marché est certainement le NITTO MEDO LA-80B qui équipe notamment certaines micro stations d’épuration GRAF.

Micro station GRAF

Micro station GRAF

Compresseur à pistons

Compresseur à pistons NITTO MEDO LA-80B pour micro station GRAF

Ce type de compresseur est très fiable, performant et son entretien réduit et peu coûteux. En effet, la maintenance consiste au nettoyage, ou changement le cas échéant, d’un filtre à air et au changement d’un jeu de pistons en moyenne toutes les 20 000 heures (selon usage et usure).

Ce modèle de compresseur étant utilisé pour l’assainissement non collectif, la réglementation vous impose de pouvoir justifier de l’entretien de votre installation. Cependant, rien ne vous empêche de réaliser vous même cet entretien si vous vous en sentez les compétences. Les factures de pièces (pistons, filtre à air), établies à votre nom, resteront une preuve suffisante et justifiant de l’entretien.

C’est pour cette raison que la SARL AQUAsoluces référence et distribue les pièces des micro station qu’elle rencontre sur le terrain. Notre catalogue ‘la boutique de la micro station’ grandit ainsi de mois en mois. Et pour les pièces non référencées n’hésitez pas à nous solliciter pour un devis car les fabricants de micro stations, compresseurs, pompes et autres pièces nous contactent régulièrement insérer leur produit dans notre catalogue dédié à l’assainissement non collectif.

Entretien des micro-stations d’épuration

La question revient souvent : l’entretien des micro stations, ça coûte cher ? je peux le faire moi même ?

Compresseur à Membranes Secoh BIBUS LS-60n pour micro station d'épuration

Le premier entretien des micro stations consiste en un constat de bon fonctionnement et en une mesure annuelle du niveau de boue du décanteur primaire. Ce niveau de boue ne doit pas excéder 30 % du volume total du décanteur primaire. En cas de dépassement, une vidange de ce décanteur s’impose.

Mécaniquement parlant, l’entretien de votre micro station consiste en l’entretien du compresseur d’air. Il faut régulièrement changer les membranes (dans le cas d’un compresseur à membranes) ou les pistons (dans le cas d’un compresseur à piston.

Compresseur à pistons Nitto MEDO LA-80B pour micro station

Ces opérations restent simples et faciles. Vous pouvez donc le faire vous même si vous êtes un minimum bricoleur et manuel. La fréquence de changement de ces pièces varie selon les fabricants : entre 2 ans et 5 ans.

La plupart du temps, lorsque ces pièces sont usées (pistons ou membranes), le compresseur dispose d’un système d’arrêt automatique. Vous pouvez ainsi savoir qu’il est temps de changer ces pièces ! Il faut faire cette maintenance rapidement, car l’équilibre de votre micro station, et donc son rendement, en dépend !

Vous pouvez trouver un grand nombre de ces pièces pour compresseurs à pistons ou à membranes sur le site de la boutique de la micro station d’épuration (la-boutique-de-la-micro-station-d-epuration.fr).

http://la-boutique-de-la-micro-station-d-epuration.fr/compresseur-a-pistons/41-compresseur-medo-la-80b.html

http://la-boutique-de-la-micro-station-d-epuration.fr/sav-comp-pistons/57-kit-pistons-la-80b.html

http://la-boutique-de-la-micro-station-d-epuration.fr/compresseur-a-membranes/34-compresseur-%C3%A0-membranes-el-s-60.html

 

 

 

 

Analyse de rejet de micro station SBR

Nous vous le disions précédemment, nous suivons différentes installations et plus particulièrement certaines micro stations.

Nous nous intéressons ici à la micro station d’un restaurant prêt de SAINT-LO. L’installation est dimensionnée à 12 EH (30 couverts/jours en moyenne), avec un volume tampon supplémentaire de 2700L pour palier aux banquets pouvant aller jusqu’à 80 couverts.

La micro station est une Graf Klaro Easy 12-18 Eh ( 2 * 6500L) avec volume tampon de 2700 L, procédé par boue activée de type SBR.

L’installation est analysée après 6 mois de fonctionnement (laboratoire départemental d’analyses de la Manche).

Résultats :

Boue (décanteur primaire) : < 10 cm

Chapeau de graisse (décanteur primaire) : < 5 cm

Floch bactérien du réacteur SBR : 28% (doit être compris entre 20 et 40%)

DBO5 en sortie (bac de prélèvement) : 5 mg/l (limite autorisée : 35 mg/l)

MES en sortie (bac de prélèvement) : 4 mg/l (limite autorisée : 30 mg/l)

DCO en sortie (bac de prélèvement) : <30 mg/l (aucune limite réglementaire)

Bref, ça fonctionne, et pour un restaurant les résultats sont plus que satisfaisant !

Prochaines analyses dans 6 mois !

Boue activée peu performantes ?

Flockage

Mesure Floch bactérien

Les micro stations à boue activée auraient mauvaise réputation, avec notamment des performances épuratoires remises en cause. Certains les qualifient même d’inadaptée…

Après avoir suivi et testé des micro stations à culture fixée (modèle Bionest PE5), avec des résultats plus que satisfaisant, AQUAsoluces, Fossey Le Blond TP et Fosse@lerte mènent l’enquête…

Des observations et prélèvements sur rejet vont alors être effectués sur une micro station d’épuration à boue activée de technologie SBR *. Le modèle choisi est une station Graf Klaro Quick 6 EH. Ce modèle a parfois mauvaise réputation sur internet. Alors, réalité ou jalousie de concurrents détracteurs ?

Nous retenons une station installée début février 2014 à PONT-HEBERT (50880). Celle-ci est utilisée par 4 personnes.

Nous contrôlons dans un premier temps l’efficacité de la ventilation secondaire à l’aide d’un test aux fumigènes. Et c’est…OK ! La ventilation secondaire est efficace et joue pleinement son rôle d’extraction des gaz.

Seconde étape : vérifier la présence d’une flore bactérienne en quantité adaptée (inférieure à 40%) dans le réacteur biologique. On observe ici un floch bactérien de l’ordre de 12% (précipité au fond de l’éprouvette voir photo).

Et si on jetait un œil sur ce qui sort de cette station ? Le rejet est clair, sans odeur. Une analyse sera prochainement effectuée par le laboratoire départemental de la Manche. =>Vidéo : le rejet

En conclusion : ce modèle de station à boue activée SBR (Graf Klaro Quick 6EH) semble parfaitement fonctionner. L’équilibre bactérien semble s’être développé en moins de 6 mois.  Mais pour en arriver là, encore faut il qu’elle soit bien posée, bien paramétrée et correctement utilisée. Bref, une affaire de professionnels !

En effet, le fonctionnement des micro stations et leur pose peuvent paraître simple, avec un business alléchant pour certain, il n’en reste pas moins que ces nouvelles technologies demandent un réel savoir faire, tant en matière de conception, prescription, pose et entretien.

Les sociétés AQUAsoluces et Fossey Le Blond TP (partenaires fosse@lerte ) se sont formées à la prescription, à la pose et à l’entretien des micro stations d’épuration en Basse Normandie (Manche Clavados orne), tous modèles et fabricants confondus !

Affaire à suivre !

système SBR

système SBR

* Sequencing Batch Reactor : le temps de traitement est maîtrisé et ne dépend pas du flux hydraulique entrant. En effet, dans les autres procédés non-SBR, tout comme dans les fosses septiques ou fosses toutes eaux, le flux entrant est égal au flux sortant. Le temps de traitement ou de pré-traitement ne peut être garantit. Avec le système SBR, un volume tampon permet de stocker les effluents et de répartir leur traitement sur la journée…ou plus selon les activités (restauration, discothèque, entreprise…).

AGNES Ludovic

Odeur fosse septique

Vous rencontrez des problèmes d’odeurs nauséabondes avec votre installation d’assainissement non collectif, fosse septique, fosse toutes eaux ou Micro station? Pas de panique, il existe toujours une solution.

Généralement, les remontées d’odeurs dans les canalisations et dans l’habitation sont dues à des siphons défaillant ou tout simplement à l’absence de siphon.

Mais parfois c’est plus complexe.

Avant d’entamer des travaux, il est préférable d’être certain du chemin utilisé par ces gaz nauséabonds.

Le premier test à effectuer est le test par fumigène. Peu coûteux, et effectué par une société spécialisée, ce test permet de suivre le chemin de ces gaz à l’aide d’une fumée colorée non toxique.

Il est assez simple ensuite de procéder aux opérations réparatrices.

La SARL AQUAsoluces procède à ce genre de test.

Quand vidanger sa fosse septique ?

Quand vidanger sa fosse septique, sa fosse toutes eaux ou sa micro-station ?

Voici un moyen de calculer très rapidement, en quelques clics seulement, la fréquence de vidange de votre installation d’assainissement non collectif.

Ces données sont estimatives et indicatives. Elles ne peuvent en aucun cas se substituer à une mesure de boue in situe. Toutefois, et selon notre expérience et nos comparaisons sur le terrain, les valeurs communiquées sont relativement proches de la réalité.

Cet outil est d’ailleurs déjà utilisé par de nombreux SPANC et bureau d’études.

Remontées d’odeur, spécifique aux Micros-stations ?

Il est indéniable, des cas de remontées d’odeurs sur des installations de Micro-station sont recensés, et ce, sur tous modèles et toutes marques confondus. En effet les grands fabricants tels que Bionest, Eloy, Graf, Phytoplus, Tricel, avec des stations pourtant très performantes, sont aussi concernés par ces problèmes.

Les fabricants ne sont donc pas en cause, ni leur produit, ni les procédés (culture fixée, boue activée, SBR).

Mais alors pourquoi ces problèmes n’apparaissent qu’avec les Micro-station?

L’explication reste assez simple, la plupart de ces stations d’épuration envoient de l’air comprimé dans une cuve. On considère alors que la cuve est « gonflée » avec une légère pression positive.

Les gazs ainsi insufflés cherchent à sortir de cette cuve. Il existe alors plusieurs chemin possibles. Le chemin adéquat est la ventilation secondaire de la station. Mais il arrive parfois que ces gaz s’aventurent dans d’autres conduites telles que les fourreaux de câblages électrique( s’il y en a), les fourreaux de conduite d’air comprimé (s’il yen a) et la canalisation d’arrivée d’eaux usées…menant tout droit dans la maison.

C’est ce dernier cas qui peut poser le plus de problèmes, avec des remontées d’odeur dans la maison. Normalement, si la plomberie interne de la maison est bien équipée de siphons efficaces, les gazs ne peuvent pas remonter. Mais dans la réalité il en est tout autrement, surtout en réhabilitation.

Alors que faire ?

Un siphon de lavabo

1. Si les problèmes sont situés à l’intérieur de l’habitation :

Il faut vérifier le réseau de plomberie des eaux usées et vérifier la présence de siphons efficaces.  Le rôle du siphon étant d’éviter les remontées d’odeur.

Si vous n’arrivez pas à élucider le mystère de vos remontées d’odeur dans la maison, il existe une  solution de réparation parfaitement conforme à la réglementation et qui s’installe dans la Micro station sur le tuyau d’arrivée des eaux usées. Cette solution, en cours de brevet, est simple, radicalement efficace, peu couteuse et durable car sans entretien !

Ce procédé piège les gazs dans le décanteur de la micro-station, les empêchent de remonter dans la canalisation et les force à suivre la ventilation secondaire.

Ce procédé à fait ses preuves sur tous les sites ou il a été installé avec, dans tous les cas, 100% de réussite !

Contactez la société AQUAsoluces pour plus de renseignements : info@aquasoluces.fr  .

2. Si les problèmes sont situés à l’extérieur :Extracteur

Il faut vérifier la présence d’une ventilation secondaire efficace et placée suffisamment haute pour éviter les retombées.

Obstruer tous les chemins possibles pour les gazs (gaines et fourreaux pour le passages des conduites d’air comprimé, de câble électrique, etc…)

Les stations étant « gonflées », pas l’envoi d’air comprimé, il faut forcer les gazs à emprunter l’unique chemin de la ventilation secondaire.

Quand vidanger sa fosse septique ?

Quand vidanger sa fosse septique, fosse toutes eaux ou micro-station d’épuration ?

Tout dispositif d’Assainissement Non Collectif nécessite un minimum d’entretien pour garantir son bon fonctionnement.

L’entretien le plus important reste très certainement la vidange des fosses septiques, fosses toutes eaux ou des décanteurs (micro station). Leur rôle étant de séparer les solides et les flottants (graisses) et de minéraliser la matière organique.

Ainsi, inévitablement, il se créé, dans les fosses septiques, fosses toutes eaux et décanteurs, des boues, qui précipitent au fond, et une couche de flottants en surface.

Ces matières doivent être absolument éliminées au bout d’un certain temps, notamment lorsque le niveau des boues atteint 50% du volume de la fosse septique ou fosse toutes eaux, contre 30% pour les micro stations. La vidange « à temps » permet d’éviter toute décharge de boue ou de graisse dans le système situé en aval, et de ce fait permet de garantir la longévité de votre dispositif d’assainissement autonome.

La périodicité de vidange de votre installation est essentiellement déterminée selon l’usage que vous en faites, et plus précisément en fonction du nombre réel d’usager.

Un outil en ligne, gratuit sur internet, permet d’estimer rapidement, en quelques click, la périodicité de vidange de son installation : http://www.fossealerte.fr/vidangeur/simulateur_vidange/index.php

De plus, ce service permet de commander une vidange directement sur Internet, avec un tarif affiché instantanément, sans surprise  : www.fossealerte.fr/vidangeur